Barbecue et Tour de France, mes amours !

Le soleil, l’été. Les barbecues, le Tour de France. Et si finalement, un barbecue entre amis et une étape du Tour de France, c’était un peu pareil ?

Le départ : l’arrivée des convives et le début de l’apéro

Le départ est lancé. Les coureurs s’élancent dans le jardin. En première ligne, on retrouve l’organisateur (cf l’article « Wanted : l’organisateur  » : http://bit.ly/1fjBd5G). En queue de course on retrouve toujours les mêmes, ceux qui viennent les mains vides. Quelques baroudeurs s’élancent déjà en danseuse, direction les cacahuètes ! L’apéritif est servi. Chacun entame les discussions usuelles et tous se félicitent du retour du soleil. Le repas se met en place : le peloton est formé.

Les premières tensions dans le peloton : l’allumage du barbecue

Après la tranquillité des premiers tours de pédalier, la tension s’installe parmi les coureurs. Comment on allume ce barbec ?! Un combat de coqs a lieu pour savoir qui va s’en occuper. « C’est moi le chef du barbecue !! »,  s’écrient en cœur les mâles attablés. A force de jouer des coudes, deux roues se heurtent. Chute au 10e kilomètre. C’est l’organisateur qui se relèvera le plus vite et sortira vainqueur de cette première bataille.

Les 80 kilomètres où il ne se passe pas grand-chose : l’attente des saucisses

Maintenant que les amuse-bouche sont terminés, tout le monde a soif et tout le monde a faim. Mais tout le monde attend depuis un petit moment. Et là, parmi les mines endurcies par l’effort, un des coureurs craque et s’écrie : « Quand est-ce qu’elles sont prêtes ces p****** de saucisses ??!! » Aussitôt dit, aussitôt fait. La première fournée arrive. C’est l’attaque du premier col.

L’échappée dans les 40 derniers kilomètres : la bataille pour les dernières saucisses

Quand y en a plus y en a encore ! Tandis que le peloton, repu, faiblit dans la côte et somnole doucement à l’ombre, une échappée se forme avec les derniers grimpeurs. Qui aura la dernière brochette ?  La tension est à son comble.

Le sprint final : la bataille pour la dernière goutte

Duel au sommet pour les deux premiers. A moins d’un kilomètre de l’arrivée, après avoir épuisé les dernières gouttes de leurs gourdes respectives, les deux coureurs règlent leurs comptes. Le public voit alors chacun attaquer successivement l’autre sur sa vision de la politique et de la société française. Ils en oublient de jeter un œil derrière eux. L’outsider silencieux remonte vers les deux leaders et les coiffe au poteau en finissant ce superbe rosé de Provence.

Une magnifique étape !

Suivez-nous sur Facebook : http://bit.ly/k24kk2

Suivez-nous sur Twitter : http://bit.ly/lapartdugateaucomptetwitter


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s